Persée MMXI

Cette installation achevée en octobre 2010 est directement inspirée de « Medusa » peinte par Carravagio. Il s’agit d’une déclinaison contemporaine de cette œuvre. A la place de Medusa sont représentés 12 dictateurs ou sanguinaires actuellement en vie. Le bouclier en bois est remplacé par des boucliers antiémeutes. Plus qu’une œuvre politique, cette installation invite à la réflexion, sur l’image, la faiblesse, la mort et le pouvoir. Les portraits reprennent tous l’expression de Meduse quand elle comprend qu’elle est mortelle via son reflet dans le bouclier-miroir utilisé par Persée. A travers l’image renvoyée par les monstres le spectateur se transforme en Persée. Au vu des événements récents, printemps arabe, mort de Ben Laden... ce travail prend une dimension prémonitoire. 

Photos performance © Bruno Cogez